Collecte des matières organiques

Deux séances d'information à l'intention des citoyens ont au lieu à la fin de l'été. Le document de présentation de cette séance est disponible dans les documents "À télécharger" à droite de la page. 

Rosemère prête pour le compostage! 

Dès le 12 septembre prochain, la Ville de Rosemère mettra en œuvre la collecte des matières organiques pour l’ensemble des secteurs résidentiel, commercial et institutionnel (ICI - actuellement desservis par la collecte municipale). Cette initiative s’inscrit dans les valeurs environnementales de la Ville et de sa population et vise à réduire significativement la quantité de déchets domestiques envoyés à l’enfouissement, permettant ainsi la valorisation des matières organiques sous forme de compost.

La gestion responsable des matières organiques et sa transformation en compost auront un impact positif sur la gestion des déchets domestiques (diminution) et sur la qualité de vie des citoyens. De plus, la collecte des matières organiques permettra notamment de réduire les émissions de gaz à effet de serre, contribuant ainsi aux objectifs québécois en matière de lutte contre les changements climatiques.

En moyenne, environ 50% des déchets générés à la maison sont compostables. Il est estimé qu’environ 125kg des résidus alimentaires, par résidence annuellement, sont récupérables et valorisables. Cette quantité non négligeable de matière organique pourra être transformée en compost et une partie sera redistribuée aux citoyens, lequel est un excellent fertilisant pour le sol.

Au début du mois d'août, un dépliant d’information sera distribué à tous les citoyens afin de tout connaître sur la collecte : calendrier de ramassage, liste des matières permises et non permises au bac, et plus encore. De plus, des séances d’information seront tenues au cours de l’été afin de répondre aux questions et aux préoccupations des citoyens.



Des réponses à vos questions


Quels sont les changements apportés aux collectes des bacs bleu et gris?

 

Avec l'arrivée du bac brun, des changements aux collectes des déchets domestiques et des matières recyclables ont été apportés. Voici l'horaire des collectes : 

 

Bac brun : tous les lundis, tous les secteurs
Bac bleu : 1 semaine sur 2, du mardi au vendredi selon le secteur (début le 13 septembre)
Bac gris : 1 semaine sur 2, du mardi au vendredi selon le secteur (début le 20 septembre)

  

 

Vérifiez l'aide-mémoire pour connaître les jours de collectes dans votre secteur en cliquant ici.


 

Quand vais-je recevoir mon bac brun?

Les citoyens ont reçu, dès le début du mois de septembre, leur bac brun de 80 litres. Au même moment, une trousse de départ leur a été remise, incluant le minibac pour la cuisine, un calendrier aimanté de collecte et de quelques échantillons de sac de papier pour y déposer les aliments.

À quelle fréquence aura lieu cette collecte? 

La collecte des matières organiques (bac brun) se fera à toutes les semaines, à l’année. La première collecte sera le 12 septembre 2016. 


Que fera la Ville avec les matières organiques collectées?

Les matières organiques seront valorisées sous forme de compost, et une partie sera redistribuée aux citoyens, lors de la Journée Retour à la Terre par exemple.

Que puis-je déposer au bac brun?


Matières acceptées au bac brun

Matières ne pouvant être déposées au bac brun

Résidus alimentaires : 
  • Fruits et légumes cuits ou crus, ainsi que les pelures
  • Viandes(crues ou cuites) et les os
  • Les poissons et fruits de mer (crus ou cuits) 
  • Les œufs et les coquilles
  • Les pâtes alimentaires, le pain et les produits céréaliers
  • Farine, sucre et autres produits alimentaires en poudre
  • Les produits laitiers solides
  • Les résidus de thé, de tisane, ou de café, avec les sachets ou les filtres en papier
Résidus verts :
  • Les herbes et le gazon coupé
  • Les feuilles mortes
  • Les résidus de tailles de haies et d’arbustes
  • Les petites branches (moins de 2,5 cm de diamètre et de 1 m de longueur)
  • Les résidus de plate-bandes et de jardins
  • Les autres résidus horticoles
Autres matières compostables :
  • Vaisselle jetable compostable
  • Les papiers et cartons souillés de résidus alimentaires et non recyclables (ex. : boîtes de pizza, assiettes de carton, etc.)
  • Les fibres sanitaires (papier essuie-mains, mouchoirs, etc.), sauf les couches et les serviettes hygiéniques
  • Sacs de papier avec pellicule de cellulose
  • Ouates (coton seulement)
  • Nourriture pour chats, chiens, oiseaux, etc.
  • Couches et serviettes hygiéniques
  • Le verre, la vaisselle, les ustensiles
  • Emballages de plastique
  • Papier ciré et papier parchemin
  • Styromousse
  • Essuie-tout souillé par un produit de nettoyage
  • Litière et excréments d’animaux
  • Coton-tige
  • Soie dentaire
  • Feuille d'assouplisseur
  • Résidus de sécheuse
  • Résidus d'aspirateur
  • Poils et cheveux
  • Gomme

Les matières organiques peuvent générer des odeurs. Que compte faire la Ville de Rosemère pour prévenir ce problème?

Afin de limiter les odeurs liées aux matières organiques, la Ville de Rosemère procédera à la collecte à toutes les semaines, à l’année.

De plus, du matériel tel que des échantillons de sacs de papier brun (comme doublure) et un minibac de cuisine ont été remis aux citoyens afin de les outiller dans la collecte des matières. Différents trucs et astuces seront aussi communiqués aux citoyens afin de les aider dans une saine gestion des matières organiques.

 En voici quelques-uns :

 

J'ai des petites mouches à fruit autour de mon minibac de cuisine. Comment les éloigner?

 

Vous pouvez placer des bouchons de liège autour du bac; les mouches à fruit n'aiment pas cette odeur. 

 


Les matières organiques pourraient attirer les insectes et les animaux. Que faire?

Emballez bien vos résidus alimentaires humides dans un sac en papier ou dans du papier journal. Pour ce qui est des animaux, nous avons pensé à munir le bac d’un système de barrure.

Il existe également plusieurs trucs simples pour éloigner les animaux, par exemple :


Afin de faciliter l’ouverture du loquet, positionnez la paume de votre main sur celui-ci, à l’endroit de l’icône d’une main, puis tirez vers le haut. Positionnez votre main de la même façon pour le refermer. Vous aurez ainsi suffisamment de force pour enclencher aisément le loquet. Le lundi, lorsque vous laisserez votre bac en bordure de rue, il ne sera pas nécessaire d’ouvrir le loquet. Le camion pourra vider votre bac, qu’il soit ouvert ou non.


J'ai des vers blancs dans mon bac brun. Comment les éliminer?


Où se procurer les sacs de papier?  Quels sont les coûts?

Bien que les sacs de papier ne soit pas une obligation, sachez que vous pouvez vous les procurer dans les endroits suivants :

 Plusieurs marques et modèles disponibles :

 
Pourquoi les sacs de plastique ne peuvent-ils pas être utilisés dans le bac brun?
 
Les sacs biodégradables se fragmentent en particules de plastique, mais ne se décomposent pas entièrement. Pour ce qui est des sacs compostables, ces derniers ne sont pas faciles à distinguer entre un sac régulier et un sac compostable. Ainsi, les sites de compostage au Québec ne sont pas tous autorisés à les traiter.
 
Les citoyens doivent donc opter pour le sac en papier, ou le papier journal pour emballer les résidus et les déposer au bac brun. Pensez toutefois à retirer les broches si vous utilisez un journal pour emballer les aliments. Elles ne se décomposent pas.

 
Que faire avec mes surplus de résidus verts?
 
Vous pouvez utiliser un contenant additionnel, réutilisable (il ne doit pas être bleu ou noir) et y apposer l’autocollant qui vous a été remis par la Ville.  Advenant plus d’un contenant, vous pouvez communiquer avec les Services techniques et travaux publics afin de vous procurer un autre autocollant. Le contenu sera ramassé en même temps que votre bac brun à chaque semaine. 
 

 

Des questions?


Écrivez-nous à compostage@ville.rosemere.qc.ca